Reveil Lyonnais! Bon Dimanche! Happy sunday from Lyon, France

Reviel Lyonnais! Bon Dimanche! Happy sunday from Lyon, France

Bonjour,
Excellent dimanche a toutes et tous de Lyon qui s’éveille.
L’hôtel Roosevelt, au coeur de la ville, a deux pas du Parc de la tete d’Or, vous offre tous les services d’un 4 étoiles .
http://www.hotel-roosevelt.com

Good morning!

A fantastic sunday to you all from Lyon in France!

The Hotel Roosevelt, locaed into the city center, close to the famious Parc de la tete d’Or, suggests you offers, with a 4 stars service!

http://www.hotel-roosevelt.com

Lire la suite de "Reveil Lyonnais! Bon Dimanche! Happy sunday from Lyon, France"

Biennale de la Danse : le défilé 2014 se prépare

Biennale de la Danse : le défilé 2014 se prépare

L’Hôtel Roosevelt Lyon vous propose un visuel sur ce qui arrive :

Parmi les 13 groupes participants, un Lyonnais. Conduit par le chorégraphe Denis Plassard, il impliquera pour la première fois l’ensemble des 12 MJC et 9 Centres sociaux de la ville. Une énorme organisation et une belle fête en perspective.

Le défilé de la Biennale de la danse fait partie des signes distinctifs de Lyon.

Réunir le temps d’un cortège en plein centre-ville des milliers de danseurs amateurs, c’est un pari qu’a fait voilà près de 20 ans, le créateur de la Biennale de la danse, Guy Darmet. Un challenge relevé, une opération réussie et un succès qui ne s’est pas démenti depuis la première édition en 1996.

Désormais tous les deux ans, plus d’une dizaine de groupes, portés par diverses structures venant de toute la région Rhône-Alpes, présentent le fruit d’un travail de longs mois à des dizaines de milliers de spectateurs.

Marionnettes…

La 10e édition se profile déjà. En 2014, le thème de l’anniversaire était tout désigné. Ce sera effectivement “Happy birthday Mister Défilé”. Celui-ci ouvre un vaste champ des possibles aux groupes participants.

A Lyon, pour le projet co-piloté par la MJC Laennec-Mermoz, la MJC Saint-Rambert, le centre social du Point du jour et le centre social Laennec, le directeur artistique Denis Plassard de la compagnie Propos a opté pour “Les honorables délégations – Attention v’là l’gratin !”.

«Ce sera une sorte de procession de tous les invités prestigieux que l’on invite pour un anniversaire… Il y aura les groupes des journalistes, des mécènes, des banquiers, des starlettes sur le retour, des ambassadeurs…», précise-t-il.

Surprise, tous ces personnages seront représentés non pas par les danseurs amateurs mais par des marionnettes que ceux-civont manipuler. « Elles seront les personnages principaux, le centre d’attraction du défilé».

Afin d’éprouver son projet, Denis Plassard a pris conseil auprès d’une experte en la personne d’Emilie Valantin, marionnettiste reconnue dans le
monde entier. «Elle travaille des marionnettes extrêmement raffinées. Qu’on les voit de loin ou de près elles sont tout de suite parlantes, pleine d’humanité. On arrive à croire que ce sont des personnes réelles».

… à fabriquer

Au milieu des 800 danseurs dont 400 Lyonnais et 400 Turinois – un partenariat exceptionnel a été noué avec la Ville de Turin en Italie – seront présentes 300 marionnettes.

Des petites, des grandes, des marottes, des marionnettes à gaine, à fils… «Cette grande variété permettra d’infinies combinaisons passionnantes entre les danseurs, les manipulateurs et les marionnettes».

Pour leur fabrication, comme pour la danse, la musique, la réalisation des costumes, les partenaires font appel à toutes les bonnes volontés. Il suffit pour cela de se rapprocher de la MJC ou du centre social de son quartier.

Les ateliers pour la construction des marionnettes débutent en effet en janvier. Et ce n’est qu’une fois que les pantins seront terminés que les ateliers danse démarreront, soit mi-mars.

A partir de là différentes autres étapes ponctueront cette toujours incroyable aventure qui connaîtra son apogée le 14 septembre prochain rue de la République…

Lire la suite de "Biennale de la Danse : le défilé 2014 se prépare"

Le Parc de la tete d’or , Poumon de la ville de Lyon! a deux pas de l’Hôtel Roosevelt!

Le Parc de la tete d'or , Poumon de la ville de Lyon! a deux pas de l'Hôtel Roosevelt!

Daniel Boulens, directeur des Espaces verts de la Ville de Lyon.

Le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs urbains de France… C’est un endroit au cœur de la ville, où les Lyonnais viennent se ressourcer.

Quelles sont les particularités du parc de la Tête d’Or ?

Le parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parcs urbains de France, il s’étend sur 105 hectares dont 17 hectares de lac. Il est très connu pour sa magnifique roseraie internationale que les admirateurs viennent contempler au printemps, un de mes endroits favoris ici. Nous avons aussi le premier jardin botanique de France qui présente plus de 20 000 espèces. Enfin, les Lyonnais viennent beaucoup pour l’immense plaine africaine où les zèbres, girafes, antilopes, lions et autres espèces rares vivent en liberté sur 3 hectares.

http://www.lyon-france.com/Decouvrir-Lyon/Nature-paysages/Le-parc-de-la-Tete-d-Or

Lire la suite de "Le Parc de la tete d’or , Poumon de la ville de Lyon! a deux pas de l’Hôtel Roosevelt!"

Au Théatre de la Tete D’or a deux pas de l’Hôtel Roosevelt a Lyon!

Au Théatre de la Tete D'or a deux pas de l'Hôtel Roosevelt a Lyon!

La famille des Baskerville est maudite. Sir Charles Baskerville a vécu dans la crainte obsessionnelle d’une légende familiale dans laquelle un chien fantôme pourchassait ses aïeux à mort.

Pour plus d’informations sur le théatre de la tete d’or et les horaires:
http://www.theatretetedor.com

Pour plus d’informations, sur vos séjours contactez nous directement:
http://www.hotel-roosevelt.com

Lire la suite de "Au Théatre de la Tete D’or a deux pas de l’Hôtel Roosevelt a Lyon!"

Les crèpes ce week end?

Les crèpes ce week end?

La Chandeleur dans la culture populaire : les crêpes

Aujourd’hui, comme Mardi Gras, cette fête est associée aux crêpes que l’on cuisine à cette occasion. Tradition que l’on fait remonté à la coutume de distribuer des galettes aux pèlerins venant à Rome4, ou plus simplement, pour se rappeler que la fin de l’hiver approche et que l’on a encore des réserves de nourriture. Cette pratique associant fête des Lumières à la consommation d’un dessert « gras » se retrouve aussi dans la tradition juive qui consiste à manger des beignets lors de la fête de Hanoucca (fête des Lumières du judaïsme).

De plus, lorsqu’on cuisine la première crêpe, il est courant de la faire sauter plusieurs fois de suite afin de conjurer le mauvais sort pour l’année à venir. Une vieille tradition rapporte que les paysans avaient coutume de le faire en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche (un louis d’or pour les plus riches) afin d’attirer sur eux bonheur et prospérité…

Lire la suite de "Les crèpes ce week end?"